Après quelques trajets en bus compliqués, nous avons réussi à atteindre la maison d’Asmundur Sveinsson, qu’il a transformé en musée. Le nom ne vous dit peut être pas grand chose mais je vous assure que vous le connaissez !
Ensuite marche sur le mont Esja en mode aventure. Une petite montée d’une heure à 700m de dénivelé avec une tempête de neige qui pique un peu les joues. Arrivées en haut, le ciel est bleu, les oiseaux chantent, et on redescend tranquillement le long de la rivière, toujours dans un décor façon Seigneur des anneaux.
Enfin vient la nuit et on prend le bus pour aller voir les aurores (3eme essai de la semaine quand même). Et là, même pas sortis de la ville que l’on voit déjà un festival de lumière vertes, bleues, et même rouges ! Notre guide pousse des cris tout excité, nous complètement bluffées, on a eut un peu plus d’une heure avec un très beau spectacle.

 


image

image

 

image

image

 

image

image

image